Église Saint-Joseph et Couvent de Deschambault, par Olivier Larochelle CC-BY-NC

Politique culturelle et patrimoniale

Une même vision pour la construction d’un lieu d’accueil et de mémoire

Depuis plusieurs décennies, les gens de Deschambault-Grondines font preuve d’un dynamisme peu commun en matière de culture et de patrimoine. Le 10 janvier 2005, le conseil municipal a adopté à l’unanimité la Politique culturelle et patrimoniale de Deschambault-Grondines donnant ainsi son appui aux ressources existantes et aux initiatives du milieu qui œuvrent pour le développement de projets structurants et prometteurs.

La Politique culturelle et patrimoniale encadre les démarches qui ont trait à la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine que recèle le territoire. Elle réflète aussi la volonté collective de faire en sorte que la vie culturelle participe à l’épanouissement des citoyens et des citoyennes tout comme elle contribue au développement de l’offre touristique, véritable fer de lance pour l’économie locale.


PRINCIPES DIRECTEURS DE LA POLITIQUE CULTURELLE ET PATRIMONIALE

La culture et le patrimoine ont une fonction identitaire primordiale

Toute société bâtit son identité sur son histoire et sur l’ensemble de phénomènes culturels qui lui sont propres: la langue, les coutumes, les croyances, les fêtes et les rites créent des racines, lient les individus et leur permettent de se reconnaître dans leur communauté. Ainsi, plus les  citoyens sont conscients de la valeur de l’héritage culturel que leur ont laissé les générations précédentes, plus ils accordent d’attention à celui qu’ils légueront. De surcroît, une collectivité qui affirme fortement son identité culturelle s’ouvre et s’offre aisément au monde.

La culture et le patrimoine sont des biens collectifs

Les citoyens sont à la fois acteurs et bénéficiaires de la vie culturelle de leur municipalité. De plus, ils sont collectivement responsables de la préservation du patrimoine qu’ils désirent transmettre. L’engagement des citoyens, la concertation et le partenariat avec différents intervenants culturels, politiques, communautaires et économiques de la municipalité sont nécessaires à la qualité de vie des gens qui l’habitent et au maintien de l’équilibre social du territoire. En conséquence, l’accès à la culture, au patrimoine et aux connaissances contribue à l’épanouissement individuel et collectif.

La culture est un facteur essentiel au développement durable

La culture doit être prise en compte dans plusieurs domaines de l’action publique : l’action sociale et communautaire, l’éducation, l’urbanisme, l’aménagement du territoire et le développement économique. L’impact de ses retombées directes et indirectes est mesurable et croissant : la sensibilisation des citoyens à la valeur patrimoniale de l’architecture et à l’importance de sa conservation entraîne une hausse de la richesse collective; la promotion d’activités culturelles stimule la création d’emplois; la mise en valeur et l’interprétation des monuments et des sites patrimoniaux sont des moteurs du développement touristique. La culture ajoute donc au pouvoir d’attraction de la municipalité et peut constituer un frein à l’exode rural.


AXES D’INTERVENTION

La fusion des municipalités de Deschambault et de Grondines en 2002 a donné un nouvel essor à la vie culturelle; elle a notamment permis à la population regroupée sous cette nouvelle entité administrative d’identifier cinq axes d’intervention et de préciser les orientations et les objectifs qui en découlent.

  1. L’affirmation de l’identité culturelle.
  2. L’accès et la participation des citoyens à la vie culturelle.
  3. La planification concertée.
  4. Le soutien aux organismes, aux créateurs et aux arts.
  5. Le rayonnement culturel et patrimonial de la Municipalité.

Pour de plus amples informations sur ces axes d’intervention, nous vous invitons à consulter ce document:


Culture et patrimoine Deschambault-Grondines

Mandaté par la Municipalité pour assurer la gestion du Vieux Presbytère de Deschambault et du Moulin de la Chevrotière, Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines est un organisme à but non lucratif dont la mission est la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine ainsi que la promotion d’une vie culturelle riche et dynamique pour les citoyens et les visiteurs.